Interview

parue dans le Nouvelliste du 14 janvier 2020

Comment est née cette idée de reformer une Milice dans le Val d’Illiez ?


L’idée est venue lors d’une discussion avec des amis, Jimmy Dubosson (le porte-drapeau de la photo FB) se rappelait son expérience lors de le fête Dieu en tant que milicien à Val d’Illiez.

Nous avons trouvé que le Val d’Illiez méritait de revivre une fête Dieu avec ses soldats. Nous pensons que la population reste très attaché à ce genre de tradition, nous avons par exemple remarqué la déception lorsque le Conseil d’état valaisan a abandonné sa présence lors de la fête Dieu de la capitale. Les traditions perdurent tant que les hommes et les femmes qui y sont attachés les font vivre.

Après analyse, nous avons convenu que relancer une milice dans un seul des villages de la Vallée d’Illiez ne représentait pas une solution idéale. Nous voulions rassembler les habitants de toute la Vallée d’Illiez.

Nous avons donc élaboré un concept que nous avons soumis à la paroisse de la Vallée d’Illiez afin qu’il n’y ait qu’une seule célébration de la fête Dieu dans toute la Vallée, selon un principe de tournus entre les villages.

L’objectif étant de rassembler la Vallée dans tous ses aspects ; religieux, culturel, militaire et politique.  Les membres du conseil de paroisse et le père Voide se sont montrés très enthousiastes et nous ont donné le feu vert. Il y aura donc une seule fête Dieu et donc une seule Milice pour toute la vallée d’Illiez.

Quels sont les premiers échos auprès de la population ?

Notre initiative a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme et de joie par la population. Les plus anciens se remémorent de la ferveur de mise lors des Fête-Dieu du passé et les plus jeunes se réjouissent d’une cérémonie qui est très ancrée dans les traditions du Valais. Ils sont ravis et fiers de pouvoir participer à une célébration qui s’inscrit dans le patrimoine immatériel de notre Canton et qui faisait défaut dans notre vallée.

De plus les dons que nous avons reçu jusqu’à maintenant, qu’ils soient matériels ou financiers confirment cet accueil positif.

Qu’attendez-vous de cet appel ? (nombre ?)

Nous espérons entre 30 et 40 miliciens. Et nous avons déjà une milicienne !

Vous pensez réaliser des entraînements avant le Jour J, en quoi consisteront-ils exactement ?

L’année 2020 célèbrera les 80 ans du plus fort de la mobilisation durant la seconde guerre mondiale (attaque de la France par les allemands, la tension était à son comble en Suisse) nous avons donc décidé, en témoignage de reconnaissance envers ces Suisses qui ont accomplis leurs devoirs et ont su rester fort durant cette période de troubles, d’équiper une grande partie de la milice en uniforme de l’ordonnance 26/40.  

Nous ne faisons pas de reconstitution historique mais attachons un soin particulier à respecter la tenue, à adopter un comportement solennel et à manier les armes selon les principes de l’époque.

Pour cette raison nous organiserons des entrainements durant lesquels nous seront coachés par des spécialistes de reconstitution historique.

Pouvez-vous me dire si le Val d’Illiez a eu une Milice et si oui jusqu’à quand ?

Oui à notre connaissance, il y a eu des milices à Troistorrents et à Val d’Illiez en tout cas. Celle de Troistorrents avait été relancé dans les années 70. Celle de Val d’Illiez a été relancé en 1993 et s’est arrêtée au début des années 2000. Leurs bannières ont été retrouvé, malheureusement seule celle de Val d’Illiez est encore en état pour la fête Dieu de la Vallée d’Illiez 2020.

Nous profitons pour remercier les autorités du Val d’Illiez, les donateurs et les volontaires et donnons rendez-vous à la population pour la Fête-Dieu 2020 le 11.06.2020 à Val d’Illiez